18/04/2012

RENCONTRE AVEC CHRISTOPHE DUFAUX

IMG_2526a.jpg

C'est décontracté et avec le sourire que Christophe Dufaux nous a reçu dans la salle de Tabora et a bien voulu répondre à quelques questions.

Comment vous sentez vous ?

Aujourd'hui, je me sens bien surtout d'avoir gagné dans la foulée le championnat d'Europe en Full contact avec Piero Sicurella et une semaine plus tôt le titre de la ligue francophone en boxe anglaise. Je suis hyper content de ces deux titres consécutifs.

Vous connaissiez la réputation de votre adversaire, quel était votre état d'esprit avant de monter sur le ring ? Combat acharné et intense ?

J'étais très méfiant car il avait une renommée en professionnel, sur 22 combats il en gagne 18 par KO. Il était très rapide, avait de bonnes jambes. Il a fallu que je me méfie et que je maintienne la garde dans les premiers rounds pour pouvoir finir ce combat en bien ou en mal mais en espérant le gagner bien évidemment. Combat acharné, il a fallu que je me donne à 100 %. Jusqu'au 5eme round, il était puissant, rapide, je devais me méfier, mais à partir du 6eme, il a baissé son rythme d'attaque et c'est à ce moment là que j'ai commencé à gagner mes rounds et faire la différence.

Avez-vous été surpris par l'unanimité des juges (3-0) en votre faveur ?

Ben surpris ... j'ai toujours des difficultés à me juger dans un combat car  vu de l'extérieur on voit les coups, les réactions des deux parties tandis que moi de l'intérieur, on peut marquer plus de points mais se sentir dominé. Mon sentiment était partagé car il était puissant, rapide, il m'a touché beaucoup dans ma garde. Il a marqué beaucoup de points en début de combat car il était vraiment sur de lui, il avait dit à l'avance qu'il allait gagner avant la fin des 10 rounds en me mettant KO. Il avait marqué des points au début, moi à la fin et qu'il fallait attendre les comptages des juges pour avoir le résultat.

Quelle a été votre première pensée à l'annonce de votre victoire ?

Ma première pensée, super content, super content car mon public (plus de 70 personnes) était là, il s'était déplacé en car et m'encourageait fortement tout au long des rounds. Ma pensée c'était pour eux, j'étais fier et content de leur prouver que je méritais la victoire et que j'avais gagné, et puis mon prof Piero qui m'organisait et qui espérait lui aussi que je gagne car l'autre n'était pas un demi, il était quand même classé deuxième au ranking européen, c'était un adversaire de taille et que je méritais ma ceinture.

Le prochain objectif, certainement la défense du titre européen en vue d'un titre mondial ?

Pour le moment, on va d'abord en discuter avec Piero, on va plutôt défendre le titre européen, prouver que nous pouvons le garder et que je l'ai conquis pas par chance mais que j'ai travaillé pour l'avoir et continuer à travailler pour le garder et par la suite monter pour aller chercher un titre plus grand.

La question "bateau", pourquoi le surnom du "boucher de Floreffe" ?

Le surnom du boucher de Floreffe, simplement parce que j'étais boucher de formation, que je travaillais à la boucherie Fontaine à Floreffe. Bien sur il ne faut pas voir le boucher, le sang, le carnage, la découpe, ce n'est pas cela, c'est mon métier et c'est devenu un surnom amical.

Pour information, Christophe remonte sur le ring dès ce samedi à Verviers dans le cadre d'une réunion de boxe anglaise.

IMG_2527a.jpg

Christophe entouré de son entraineur de boxe anglaise Fabian Chapelle et son épouse.

Album photos visible en annexe 

Commentaires

bravo ! t'es trop une bete christophe

Écrit par : gailly | 18/04/2012

Christophe est le meilleur ami que j'ai eu dans ma vie ,sauf si il le conteste ;).je l'ai vu commencer la boxe et il a accroché direct, il était fait pour ça! et l'est toujours bien sur ;)je n'ai jamais douté de ses performances peut importe l'adversaire ,affûté ou grand ils subissent le même sort c'est a dire l'étonnement! (mais il tombe jamais celui la!)il est endurant et encaisse très bien...un bloc quoi ;) voilà mon commentaire en tant qu'ami et non en tant que coach pour ceux qui y croirait.
bravo a toi Champion ;).

Écrit par : hermand | 18/04/2012

Les commentaires sont fermés.