16/05/2012

Accident de Godinne: les experts se trompent...

 

IMG_2584.JPGLes services de secours présents sur les lieux de l'accident ferroviaire survenu vendredi dernier à Godinne ont remarqué mardi soir que la citerne contenait encore 90% de disulfure de carbone, et non 10% comme annoncé précédemment par les experts français.

Le poids de la citerne était donc la raison pour laquelle les grutiers n'arrivaient pas à redresser celle-ci. "Nous avons fait confiance à des experts qui nous ont mis pendant trois jours en danger", a indiqué le lieutenant du Service d'Incendie d'Yvoir, Gilles Boonen.
Source Belga

Les commentaires sont fermés.