Jean-Denis Lejeune a réagi à cette nouvelle: "Je suis étonné que ce soit Malonne, car nous avions émis le souhait que si elle venait à être libérée, elle réside à au moins 100 km, alors que Malonne ne se trouve qu’à une soixantaine de kilomètres", a-t-il indiqué au micro de Sébastien Prophète pour RTL TVI.

 

La mère supérieure dément

La mère supérieure du couvent des Clarisses a, quant à elle, démenti cette information la qualifiant de rumeur. Elle a d'ailleurs indiué qu'elle n'avais jamais été contactée par l'avocat de Mme Martin.

Voir aussi: http://www.lameuse.be