08/08/2012

Malonne: L'incroyable jeu du Cloître !!!

Sans titre.pngLes soeurs clarisses "s'en tiennent au communiqué qu'elles ont diffusé le 31 juillet" et dans lequel elles expliquaient leur décision d'accueillir Michelle Martin, l'ex-femme de Marc Dutroux, admissible à la libération conditionnelle si elle peut être accueillie au couvent des Clarisses à Malonne, a indiqué à l'Agence Belga le porte-parole des évêques, le père Tommy Scholtès.

"Je leur ai demandé ce qu'il en était de leur décision après avoir lu ce qu'on disait sur les sites internet et elles m'ont répondu qu'elles s'en tenaient à leur communiqué du 31 juillet", explique le père Scholtès. Les soeurs maintiennent leur volonté d'accueillir la condamnée dans leur couvent.

Le père d'une des victimes de Marc Dutroux et Michelle Martin avait affirmé mercredi que la soeur abbesse s'était dite prête à rediscuter le cas avec les autres soeurs et à refaire un vote. Paul Marchal et sa femme étaient allés rencontrer Soeur Christine pour lui expliquer "qui était vraiment Michelle Martin. Autres infos sur http://www.lameuse.be

Commentaires

Et bien si tel est le cas, je pense que beaucoup de personnes réfléchiront encore longtemps avant de passer les portes d'une église et je pèse mes mots. C'est vraiment s'incliner devant l'ennemi. Pauvres parents meurtri et pauvre de nous car le loup reviendra un jour où l'autre dans la bergerie. Est ce que les soeurs ont vraiment bien pesé le pour et le contre, oui certain fanatiques de M M diront elle a demandé pardon, elle prie tout les jours et bien sacher une chose je pense et je suis certaine que les parents des victimes ont prié et prie encore aujourd’ hui juste pour une chose pour pouvoir ne fusse qu'un instant revenir en arrière et pouvoir toucher rien qu' un instant leur enfant perdu à tout jamais dans leurs bras

Écrit par : muriel | 09/08/2012

Honte à elles, je n'en reviens toujours pas ... avec leurs fameux communiqués ..... de toute façon elles avaient pris leur décision .... pour ma part, je pense sincèrement changer ma fille en moral .... et pour ce qui est du baptême de mon fils .... il aura lieu mais avec un ancien curé et c'est vraiment par tradition et pour les grands parents car on n'a vraiment plus envie de fréquenter de loin ou de près l'Eglise ........

Écrit par : zaza | 09/08/2012

C'est du n'importe quoi à cette heure...J'ai tenté de comprendre..de ne pas condamner les Soeurs...
Je reste persuadée qu"elles subissent une pression émanant de l'autorité épiscopale!!! Mais pourquoi???????Quel jeu joue Tommy Sholtès en tant que représentant des Evêques...Quid du silence de Mgr. Léonard??Quelle confusion de pouvoir entre la Justice et l'Eglise, .A savoir qu'une juge honoraire était informée avant le bourgmestre chargé du bon ordre de la ville.....

Écrit par : lauvaux marie | 09/08/2012

Les commentaires sont fermés.