08/08/2012

Malonne: Spectaculaire rebondissement dans l'affaire Michelle Martin

images[1].jpgSelon plusieurs médias, les soeurs Clarisse du couvent de Malonne, qui doit accueillir Michelle Martin à sa libération, devraient reconsidérer leur offre d'accueil de l'ex-épouse de Marc Dutroux. C'est ce qu'elles auraient indiqué à Pol Marchal, papa d'An. Elles ont expliqué aux parents d'An, Betty et Pol Marchal, qu'elles allaient procéder à un nouveau vote interne, pour déterminer si elles sont toujours prêtes à accueillir Michelle Martin. Ce vote devrait avoir lieu dans les jours qui viennent. "Les soeurs vont se réunir pour évoquer le sujet et considérer notre inquiétude. A l'issue de cette discussion, un nouveau vote devrait avoir lieu", a expliqué Pol Marchal au micro de Radio 1. Les parentsart_large_410538[1].jpg Marchal seront prévenus, par un mail de Soeur Christine Mère Supérieure du monastère des Clarisses du délibéré du scrutin de la communauté. 
En cas d'issue défavorable à l'ex-épouse de Dutroux, sa libération conditionnelle pourrait tout simplement être annulée, puisque c'est l'une des conditions à sa réinsertion.

Commentaires

Espérons que les Soeurs revoient leur position...Dans ce cas, tous les bouliers seront remis à zéro........Et, les politiques devront recadre " les normes du TAP".
J'ai énormément de respect pour la famille Marchal qui sans jouer " les pétroleurs" et ce malgré leur chagrin jamais éteint......
Leurs démarches sont sensées et intelligentes...C'était l'urgence: faire changer d'avis les religieuses...Certes, elles doivent " voter".....mais je crois qu'après la rencontre avec ce couple, leur état d'âme et de spiritualité aura été mis à mal......Ils ont utilisé la même " stratégie" via le couvent français......Bravo pour la dignité de couple dont la souffrance est mutée en énergie positive et dans un esprit pacifique!!!!

Écrit par : lauvaux marie | 08/08/2012

que la Lumière puisse intervenir dans ce vote

Écrit par : Fumal | 08/08/2012

Mon dieu mais si cela pouvait seulement être vrai. Je sais que les Clarisses ont été pendant des années une références pour notre village et j'espère que cela pourra encore durer longtemps. Elles doivent voter et j'espère en leur âme et conscience..... Cela étant si rebondissement il y a et bien c'est encore avec plus de conviction que nous irons à Bruxelles afin que la justice nous entendent nous aussi afin de faire revoir ces lois .......
Merci et surtout bravo à ce couple qui malgré la douleur , à su par sa détermination faire planer un doute au sein des Clarisses. Merci de tout coeur à Mr et Mme Marchal

Écrit par : muriel | 08/08/2012

Elles qui étaient prêtes à l'accueillir pourraient la faire retourner en prison ? Je doute qu'elles changent d'avis ...mais je garde espoir

Écrit par : caro | 08/08/2012

je ne comprends pas comment ont peut envisager de relacher martin,elle n'a exprimé aucun remort à ce que j'ai pu lire,le couvant est mis à vendre,si vous la libérer où va t elle aller,sans oublier que l'on m'a dit que prés du couvent,il y avait une crêche,on interdit aux pédophies Hommes de se trouver a une certaine distance d'enfants alors pourquoi pas à elle.....
ne la laisser jamais sortir,elle n'en a aucun droit ,elle doit pourrir en Taule...

Écrit par : Goossens Marianne | 09/08/2012

Les commentaires sont fermés.