17/08/2012

Namurois, Michelle Martin vous a déjà coûté 42.000 euros!

IMG_1419a (Copier).jpgChaque manifestation devant le couvent des Clarisses de Malonne exige la présence de trente policiers. Une présence qui a un coût pour la zone de police, la Ville de Namur et ses citoyens: 42.000 euros!

Près de 600 personnes se sont rendues à Malonne depuis le 31 juillet. Que ce soit pour une marche noire, une marche colorée ou une manifestation extrémiste. L’annonce de la libération conditionnelle de Michelle Martin a drainé beaucoup de monde dans les rues du petit village des sœurs Clarisses. Et pour chacune de ces manifestations, la police locale de Namur est sur le qui-vive: trente agents se rendent sur place pour maintenir l’ordre public. Coût salarial totalIMG_1451 (Copier).JPG pour les cinq manifs? 42.000€.

“ Ces 42.000€ sont à charge de la zone de police de Namur, explique Maxime Prévot, bourgmestre de Namur. “ Mais comme cette zone est mono-communale, l’ensemble de ces frais sera assumé par la Ville de Namur dans le cadre du budget de la zone de police. ” Un coût qui est entièrement supporté par la Ville et donc, par le contribuable namurois. Et le fédéral dans tout ça? “ Il n’est pas de tradition de demander au fédéral une aide financière dès qu’il y a un trouble de l’ordre public dans une zone de police ”, souligne Maxime Prévot. Voir l'article complet: http://www.lameuse.be

Commentaires

Pauvre contribuable que nous sommes , nous allons être taxés encore plus maintenant, si M M vient s'exiler à Malonne, combien de policiers va-t-il falloir pour sécuriser l'endroit afin que les riverains soient en sécurité , que les enfants puissent circuler en toute liberté et qu'aucun groupe ne déferle à tout bout de champs , je me le demande....

Les policiers ont très bien fait leur travail, maintenant reste à voir comment va se dérouler les jours et semaines qui vont suivre.

De tout coeur j'espère que cela ne va pas affecter le nombre d'élèves dans les écoles et les petits pouillions dans les crèches.

Si réellement le clergé a prit une décision , alors pourquoi ne pas la mettre dans un couvent bien éloigné de tout, POURQUOI Malonne ?????

Messieurs de l'église il serait grand temps une fois pour toute de regarder un peu tout ce qui se passe au sein de l'église, faut pas oublier qu'il y a plus de prêtes pédophiles que nulle part ailleurs.

Je sais j'y vais fort mais c'est la vérité

Écrit par : muriel | 17/08/2012

C'est un peu ce que je déplorais aussi par rapport au côut engendré par les manifestations et éventuellement l'hébergement de M.M.......Attendons le 28 et espérons que les soeurs changeront d'avis!!!!!

Écrit par : Marie P. Lauvaux | 17/08/2012

Effectivement, le Namurois en fait les frais dans tous les sens du terme... Et ce n'est pas normal ! Je crois que les institutions qui sont sciemment à l'origine de ces désordres doivent en subir les conséquences financières et renoncer à ce projet. C'est inadmissible de mettre un village en émoi et briser la tranquillité des habitants de Malonne, des enfants et leurs familles, des institutions scolaires...

Écrit par : Roger Lambert | 17/08/2012

Les commentaires sont fermés.