27/08/2012

Venue de Michelle Martin à Malonne: les autorités locales sont prêtes

IMG_1419a (Copier).jpgLes autorités locales de Namur sont prêtes pour la venue de Michelle Martin, l’ex-femme de Marc Dutroux, au couvent des Soeurs Clarisses de Malonne. La Cour de cassation se prononcera mardi 28 août sur les pourvois des parties civiles et du procureur général de Mons contre la libération conditionnelle de Michelle Martin. “ Aucun détail ne sera révélé sur le dispositif policier mis en place pour des raisons d’efficacité et de sécurité. Je tiens toutefois à préciser que ces agents ne seront pas mobilisés pour la seule protection individuelle de madame Martin. Ce dispositif est mis en oeuvre dans une optique de gestion de l’ordre public afin d’éviter les débordements ”, a indiqué Maxime Prévot, bourgmestre de Namur. Le nombre d’agents locaux et fédéraux mobilisés ne sera pas divulgué. “ On sait qu’il y aura une réaction à la libération de Michelle Martin. Mais nous n’en connaissons ni l’ampleur, ni la nature, ni la durée. Le dispositif sera donc adapté en fonction de la réaction sur le terrain ”, a expliqué Maxime Prévot. Jeudi après-midi, une réunion de travail s’est tenue entre la ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet, et les autorités locales afin de définir les modalités pratiques du renfort de la police fédérale à la zone de police de Namur. Sur Facebook, des citoyens appellent à une manifestation “ contre l’indifférence ” à Malonne ce samedi 1er septembre à 13h00. A ce stade, aucune demande d’autorisation n’est parvenue à la Ville de Namur. http://www.lameuse.be

Les commentaires sont fermés.