30/08/2012

“Ses enfants encaissent mal la vindicte populaire"

1820768995_ID8025049_0-dutroux_065512_H41991_0[1b].jpgLes images de la voiture de Michelle Martin fendant la foule à Malonne mardi soir, sous les cris voire les coups de pied de manifestants en colère, ont choqué pas mal de personnes. Mais pour les propres enfants de la libérée conditionnelle, Frédéric( 28ans), Céline(16ans) et Andy(18 ans), ce fut encore plus dur à supporter. Comme nous le confie leur avocate, Véronique Elias. J’ai eu un contact avec certains des enfants (Me Elias se garde de donner leur prénom, NdlR).Toute cette actualité est une épreuve en plus à vivre pour eux. Ils encaissent mal la vindicte populaire. C’était des images pas agréables à voir.Sont-ils fâchés, ont-ils envie de se révolter? Non, ce n’est pas dans leur nature! Ils sont plutôt tristes pour leur maman. Ce n’est pas gai, il faut les comprendre. On espère que la vindicte populaire va s’estomper. Quand je vois ces images, je me dis qu’une partie de la population est moins digne que les parents des victimes. Eux ont compris que tout s’était passé dans la légalité. Vous savez, les enfants de Mme Martin comprennent la douleur des familles. J’en parle souvent avec eux. Ils ne sont pas sans sentiments. Ils ont besoin de s’exprimer. Cela fait 15 ans que je suis leur avocate. J’ai des contacts fréquents avec eux, on se parle beaucoup et cela va bien au-delà de mon métier d’avocat. Ce sont des enfants merveilleux, extraordinaires, pleins de ressources, qui me donnent envie de me battre jusqu’au bout. Lorsque Martin était incarcérée à Berkendael, Céline et Andy allaient la voir tous les deux mois. Et ils ont encore envie de la voir maintenant. La libération de Mme Martin ne change rien à cela. Maintenant, j’espère qu’ils pourront voir leur maman en toute discrétion. Pas question d’escorte policière pour eux, ils n’ont pas envie de cela. Espérons que les gens comprennent qu’ils n’ont rien à voir avec les faits reprochés à leur maman. Me Elias s’est littéralement prise d’amitié pour ces enfants devenus ados. Je m’occupe d’eux depuis si longtemps! Les plus jeunes étaient bébés. Croyez-moi, ils valent la peine qu’on se décarcasse pour eux! http://www.lameuse.be

Les commentaires sont fermés.