31/08/2012

Le blog de Malonne à l'honneur dans les journaux du groupe SudPresse; ci-dessous l'intégralité de l'article

IMG_5082.JPGPrès de 800 manifestants attendus samedi

Des responsables plus structurés, vindicatifs et motivés pour des actions de masse

Rien de plus calme que Malonne ce jeudi midi, 36 heures après l’arrivée de Michelle Martin au monastère des Clarisses. Les rues du village ont retrouvé leur calme habituel d’un jour de vacances scolaires. En effet, hormis quelques clients qui sortent de la boulangerie ou du marchand de journaux, trois journalistes qui arpentent la rue du Monastère et un combi de police en faction dans le fond de Malonne, rien ne trouble la quiétude ambiante. Serait-ce le calme avant la tempête de samedi ? A l’appel de différents groupes bruxellois, organisateurs de ce rendez vous, plusieurs centaines de personnes (742 ce midi) ont répondu présent et se mobilisent à leur tour sur les réseaux sociaux en général et sur facebook en particulier. D’après nos informations, les têtes « pensantes » et géniteurs de cette manifestation de samedi ont passé la main hier en fin d’après-midi à d’autres responsables. Les premiers étant certainement dépassés par l’ampleur que commençait à prendre le mouvement et la divergence d’idées qu’ils s’étaient faites sur leur motivation primaire. Nouveaux responsables qui s’avèrent à première vue plus vindicatifs, plus structurés, plus motivés pour des actions de masse et qui ratissent très très large dans le milieu de la jeunesse en appelant à la révolte du peuple belge sans distinction aucune. Vu l’ardeur des propos et la mise en condition de cette frange de la population, nous pouvons nous attendre à de larges débordements ce samedi. La haine, la rancœur et la violence transpirent dans les messages publiés sur fb. Le groupe, qui mobilise à tour de bras, joue sur le manque d’effectif policier et de la présence en force de la presse mondiale pour mener des actions de force et de destruction. La principale cible étant bien entendu le monastère des Clarisses qui pour eux est le « paradis » de Michelle Martin, avant d’en devenir son « enfer ». Sans parler d’autres groupes qui vont certainement s’allier à ceux-ci, nous pensons notamment au groupuscule « Nation » présent lors des débordements de la précédente marche malonnoise et également ce mardi devant le palais de justice de Bruxelles. Une question se pose néanmoins : comment cela va-t-il se passer pour les autochtones, les riverains, les commerçants et les malonnois en général si les forces de l’ordre refoulent ces hordes dans l’unique artère de Malonne. Aucune demande officielle n’a encore été soumise aux autorités. Que la manifestation soit autorisée ou non, la police devra l’encadrer, la gérer. C’est toujours difficile de prévoir l’ampleur de ce type de manifestations lancées sur les réseaux sociaux explique Pascal Ligot, chef de corps de la police de Namur. Il n’y a pas de plan « B » possible, aucune issue autre que la rue du Monastère, véritable goulet, pour faire reculer les manifestants. Personne ne s’exprime dans les rues du village sur ce nouveau déferlement attendu, mais l’inquiétude est palpable et la lassitude aussi. Serge Oger http://www.lameuse.be

Commentaires

EFFRAYANT!!!!!!!
Comme déjà écrit JLD devrait lancer un appel au calme!!!!!! URGENT

Écrit par : Marie P. Lauvaux | 31/08/2012

il faut encore plus de monde ! c pas encore assez ! on ac hera pas ca c certain! et c pas le couvent que les gens veulent ni les soeurs ! la population veux cette martin!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : davi | 31/08/2012

Il faut absolument que le calme revienne, la rentée des classes c'est pour dans deux jours, il faut penser aux enfants du quartier.
La justice doit bouger , c''est vrai , je peux comprendre le mal être de chaque personne et des parents des victimes.
C'est à Bruxelles et le jours des votes qu'il faut faire des changements.
Rien ne sert de venir faire les vandales ici à malonne, on va nous prendre pour qui à la fin.
M M est là et vous pensez quoi qu'elle va sortir, et que vous allez pouvoir vider votre colère sur elle........... Vous, vous serez arrêté et condamné sans remise de peine.
Malonne doit retrouver le calme il est grand temps

Écrit par : muriel | 31/08/2012

si malonne veux retrouvé son calme allor que l,on fasse partire mm

Écrit par : libert | 31/08/2012

Olivier Van Veerdegem SOYEZ PRUDENT DEMAIN A MALONNE SVP LA VIOLENCE N'AURAS DE RÉPONSE QUE LA VIOLENCE NE L'OUBLIER ET DE PLUS CELA DISCRÉDITERA NOTRE ACTION ET TOUTE CELLE PASSER ET TOUT C'EST POURRIE QUI NOUS GOUVERNE NE CHERCHE QUE CELA NOUS MAITRE DANS NOS TORS POUR POUVOIR STOPPER L’AMPLEUR TOUJOURS PLUS GRANDE DE TOUTE C'EST RASSEMBLEMENT DE CITOYENS QUI VEULENT DU CHANGEMENT AU NIVEAU DE LA LOI ET CELA POUR QUE D'AUTRE MONSTRE COMME ELLE NE PUISE PLUS ÊTRE LIBÉRÉE MERCI A VOUS TOUS ET TOUTES OLIVIER

Écrit par : olivier | 31/08/2012

APPEL au calme.

Se réunir, se rassembler dans le plus grand calme aura un impact bien plus constructif que la violence !
J'en appelle au groupe NATION afin qu'ils pensent aux femmes et aux enfants qui participeront à cette manif. J'en appelle aux représentants des DDE, au DDF comme d'ailleurs ceux du DDV !
Des interventions musclées doivent toujours être savamment préparées, l'occasion vous en sera peut-être un jour donnée, mais pas à Malonne.
Ce n'est pas un village et ses habitants qui doivent "payer" pour une pédocriminelle notoire, et puis, IL NE FAUT PAS SE TROMPER DE CIBLE !
Les pédo, les vrais, ils ne sont pas chez les Clarisses ......
Voyez notre force maintenant ... les journaux prennent leurs infos sur les réseaux sociaux ! Les réseaux sociaux c'est nous, face aux réseaux pédocriminels ! Nous allons gagner. Par le calme.

Écrit par : Ingeveld Aimée | 31/08/2012

Mme Ingeveld, depuis hier, nous avons pris nos responsabilités. Voir le lien ci-dessous. Bien à vous.
http://www.nation.be/web/precisions-pour-le-rassemblement-du-week-end-prochain-a-malonne/

Écrit par : Secrétariat NATION | 31/08/2012

Les commentaires sont fermés.