30/10/2012

Le délire de Marc Dutroux

images[1] (3).jpgLe délire de Marc Dutroux: "La mort de Julie et Melissa, c'est à cause de la mafia, Roberto Baggio et Gino Russo"

Marc Dutroux crache son venin dans une lettre haineuse envoyée à l’hebdomadaire “ Dag Allemaal ” (le plus gros tirage de la presse flamande). Un incroyable délire. Dutroux mêle même la mafia à la mort de Julie et Melissa! Hallucinant! Nous avions fait écho, il y a trois semaines, à ce projet ahurissant de Marc Dutroux. Le criminel le plus détesté de Belgique voulait écrire une lettre à Jean-Denis Lejeune... et la mettre aux enchères! Le média qui paierait le plus, en recevrait une copie! “ Dag Allemaal ” qui avait été contacté, a évidemment décliné la proposition, ce qui n’a pas plu, mais alors pas du tout, à l’intéressé. Le magazine flamand a donc reçu une lettre... gratuite de Dutroux. Une lettre haineuse qui vire au délire lorsque Dutroux évoque la mort de Julie et Melissa. Le psychopathe commence par répéter qu’il n’a rien commis de mal et est en fait la plus grande victime de toute l’affaire. “ Je ne suis jamais allé à Grâce-Hollogne ”, poursuit-il dans sa lettre à Dag Allemaal. “ Je n’ai tué personne et pourtant, j’ai été condamné, pas vrai? Soit! ” Un délire, disions-nous, jugez plutôt. Dutroux raconte que la “ vérité ” (c’est lui qui le dit, bien sûr) sur cette affaire se trouve dans un procès-verbal, le p.-v. 86.4/1513 qui contient les confessions d’un informateur de la police au courant de ce qui se passait dans la mafia italo-albano-yougoslave de Liège. Le “ scénario ” écœurant de ce très mauvais film parle de règlement de comptes mafieux, mêlant l’ancienne star de l’AC Milan et de l’équipe nationale italienne, le footballeur Roberto Baggio et le papa de Melissa, Gino Russo. Sa fille aurait donc été la victime d’une vendetta et la pauvre Julie aussi, ayant le malheur de se trouver au mauvais moment au mauvais endroit...http://www.lameuse.be

Les commentaires sont fermés.