12/11/2012

LA PRESSE PAS LA BIENVENUE, SAUF PARIS MATCH pour JD L

26061_90x75_1[1].jpgLA PRESSE PAS LA BIENVENUE, SAUF PARIS MATCH
Mardi, soit quatre jours avant son mariage, Jean-Denis Lejeune avait fait savoir,via Facebook, qu'il désirait que la presse ne vienne pas: “À l’occasion de mon mariage qui reste une fête privée avec la famille et les amis, je demande un peu de respect et je ne souhaite pas voir débarquer les ournalistes et les photographes. Merci de respecter cette intimité”. Voeu pieu puisque samedi matin, la presse était bel et bien là devant le château de Flémalle, pour relayer cet heureux évènement dans la vie d’un homme qui est devenu public par la force des évènements dramatiques qui l’ont touché. Mais la famille avait pris ses précautions: avant même que le premier appareil photo n’ait pu déclencher, une amie de la mariée faisait régner l’ordre, interdisant à toute personne d’approcher. Des habitants de Flémalle, qui avaient rendez-vous avec leur bourgmestre, se sont eux-mêmes fait refouler... Pis, encore: la cérémonie s’est déroulée à guichets fermés, alors que la loi communale impose que toute union soit accessible au public, portes grandes ouvertes. Comme modèle de démocratie locale dans son propre fief, pour un politique fraîchement élu comme Jean-Denis Lejeune, c’est plutôt raté... Même l’échevine de l’État civil qui a célébré le mariage n’en revenait pas d’une telle attitude. Une attitude justifiée par la présence, en exclusivité, du photographe du magazine Paris Match, à qui ce n’est pas la première fois que Jean-Denis Lejeune réserve des primeurs. Les mots respect et intimité exigés par le marié n’ont donc pas la même signification que l’on se trouve du côté du peuple ou du côté people... « http://www.lameuse.be

Commentaires

Utilisation de la presse en fonction de ses affinités...humeurs, besoins, JLD.
Je respecte la douleur de ce père....En tant qu'homme, je préfère ne pas commenter...

Écrit par : lauvaux marie | 14/11/2012

pq vous v ous posez la question c tres simple jd es payer par pari match ! c un conard et il es pareil que les autre il en a rien a foutre de ce qui est arriver a sa fille !!!!!

Écrit par : davina | 15/11/2012

Mais bon sang , qu'on le laisse un peu tranquille aussi.

Écrit par : muriel | 15/11/2012

Non, je n'ai pas dit que c'était un C....., ni qu'il se faisait payer par Paris March...et surtout pas qu'il n'en avait rien à f... de sa fille......Tout simplement, s'il souhaite la discrétion et comme dit Muriel " qu'on le laisse tranquille".....il serait + judicieux de ne pas informer les " facebookiens"...du jour, du lieu , de l'heure de son mariage...et encore moins de dévoiler en X pages des éléments relevant de sa vie privée à une " certaine presse"......Je pense aussi à la maman de Julie......Un peu de décence pour elle........

Écrit par : lauvaux marie | 15/11/2012

Les commentaires sont fermés.