25/02/2013

Namur: Décès de Gil Mourmaux dans un crash sur l'E411: ses collègues de la Ville de Namur lui rendent hommage

DPP_0003.JPGGilles Mourmaux, 30 ans, de Daussoulx, est décédé durant la nuit de vendredi à samedi dans un accident de la route. Pour une raison encore inconnue, il a percuté un camion en stationnement sur le parking de l’aire de repos d’Ostin (Eghezée). Au sein du service des fêtes de la Ville de Namur, où il travaillait, c’est la consternation.

Terrassé par la douleur, Bernard Ignace chef de service du service des fêtes de la Ville de Namur, nous parle, des sanglots dans la voix, de la tragique disparition de son collaborateur direct, par ailleurs bien connu dans le milieu du football namurois car il était gardien de but. «  C’est terrible… Gil allait avoir 31 ans. C’était le gamin de la bande, tout le monde est bouleversé.  » Les mots ont beaucoup de mal à sortir. « C’était la première fois que je choisissais quelqu’un comme lui. Un homme d’une très grande qualité humaine, le sourire en permanence, la bonne humeur et la gentillesse personnifiée. Une personne rare, unique… Dans notre service, plutôt notre famille, la situation actuelle est ultra-difficile à vivre. Quand Gil était à l’extérieur ou en congé, son absence était toujours remarquée. Ca fusait directement : « le gamin n’est pas là aujourd’hui ? ». Parfois, comme tout le monde, j’arrivais au bureau d’humeur maussade mais dès que l’ascenseur arrivait à l’étage, le sourire de Gil éclairait la pièce et c’était parti pour une bonne journée. » Ému aux larmes, Bernard Ignace conclut : « Nous sommes en deuil et cela va être très difficile de le remplacer… »

Serge Oger

Retrouvez l’article complet dans La Meuse de ce lundi http://www.lameuse.be

Les commentaires sont fermés.