20/06/2013

Michelle Martin veut créer son entreprise dans... l'aide aux personnes

789914707_B97626011Z.1_20130620121626_000_GGKTRHCG.1-0.jpgLa condamnée en liberté conditionnelle a eu plusieurs entretiens à la Mirena et au Forem. Elle veut travailler dans l'aide aux personnes. Il lui a été conseillé de se lancer comme indépendante. Et Michelle Martin s'active dans ses recherches d'emploi.C'est ce que nous confirme une des soeurs Clarisses avant de préciser qu'il est temps qu'elle trouve un emploi et un hébergement. Les Franciscains ont, en effet, et ce depuis le départ, marqué leur refus d'accueillir Michelle Martin à Woluwe-Saint-Pierre, là où les soeurs Clarisses déménageront l'an prochain.

Retrouvez tous les détails de la nouvelle vie au couvent de Michelle Martin, ainsi que de ses entretiens professionnelles, de ses sorties,... dans tous les journaux du groupe Sudpresse de ce jeudi.

Les commentaires sont fermés.