02/05/2014

Malonne: Trente mois de prison requis contre Marvyn Henrard.

944523499_B972595561Z.1_20140429175133_000_GOR2C5PBD.1-0[1].jpg

Trente mois d’emprisonnement ont à nouveau été requis mardi au tribunal correctionnel de Namur contre Marvyn Henrard, 22 ans, poursuivi pour entrave méchante à la circulation. Marvyn H. avait été condamné par défaut à 30 mois d’emprisonnement (ce que le parquet avait requis) en décembre dernier pour ces faits remontant à 2010 et 2011. Il avait fait opposition et comparaissait donc mardi. L’individu avait notamment roulé à vive allure et effectué des dérapages dans un rond-point de Malonne mettant en danger les autres usagers. Il était considéré comme un «fou du volant» par le voisinage. Il est aussi poursuivi pour outrage aux mœurs car il aurait exhibé ses fesses. Il conteste cet épisode «du derrière», comme l’a intitulé le juge. Concernant les dérapages, il affirme avoir perdu le contrôle. Une version non convaincante pour la substitute, vu les antécédents de roulage: «c’est une conduite agressive dont il a manifestement l’habitude». Quant à son ex-petite amie, avec qui les relations étaient houleuses, il admet lui avoir téléphoné souvent après leur rupture expliquant qu’il en était «fou amoureux». Il assure s’être calmé depuis. «Il n’y a pas de plainte formelle pour harcèlement», ajoute son avocat.La substitute s’en réfère aux trente mois d’emprisonnement précédemment requis. Son conseil sollicite l’acquittement pour certaines préventions et une réduction de sanction pour les autres (voire une suspension ou une peine de travail) vu l’ancienneté des faits et le jeune âge de Marvyn à l’époque. Le jugement sera rendu le 27 mai. http://www.lameuse.be

Les commentaires sont fermés.