26/07/2014

Un Namurois offre une nouvelle béquille à Marc Dutroux

448796069_B973218435Z.1_20140725082929_000_G4D2SD7KP.1-0[1].jpgMarc Dutroux souffre depuis plusieurs jours d’un problème de santé l’empêchant de se déplacer seul. Il se sert désormais de béquilles dans les couloirs de la prison de Nivelles… Or, suite à notre article, G.D., un Namurois âgé d’une cinquant

«  Oui je suis « ému » par ce pauvre homme qui doit même cuire ses steaks sur une misérable plaque de cuisson », ironise-t-il. « C’est pourquoi j’ai décidé de lui faire parvenir l’une de mes béquilles. S’il le faut, je peux aussi lui offrir un four à micro-ondes ou encore la dernière console de jeux vidéos que j’ai confisquée à mon petit-fils ?  ».

Pour rappel, dans les couloirs de l’établissement pénitentiaire, il se dit que le bourreau a été victime d’un gros souci de santé survenu soudainement la semaine dernière.

D’autres sources parlent d’une sciatique, une douleur vive et intense liée à une irritation du nerf sciatique. Même si, officiellement, aucune information ne filtre. Toujours est-il que la béquille en question a effectivement été envoyée à la prison de Nivelles !

Jusqu’à 5 lettres par jour

Cet envoi bizarre n’est pas le premier. Ainsi, en février dernier, on apprenait que la prison de Nivelles ne cessait de renvoyer à leurs très jeunes expéditrices des lettres adressées à l’homme le plus haï de Belgique pour lui demander de nouer des contacts amicaux. «  Voulez-vous correspondre avec moi ? Si tu veux (sic), je peux t’envoyer ma photo  », précisait, par exemple, une jeune fille de La Roche qui n’était même pas née lorsque Marc Dutroux est devenu l’ennemi public belge numéro 1

Le bourreau de Marcinelle a toujours reçu énormément de courrier. Jusqu’à cinq lettres par jour. Des insultes, des menaces, mais aussi des demandes en mariage. Ou encore des plis contenant de l’argent mais qui sont, eux systématiquement retournés à leur expéditeur car toute somme doit être versée sur le compte « cantine » du criminel.aine d’années et non dénué d’humour, a décidé d’adresser un colis d’un genre particulier à Marc Dutroux ! A lire sur http://www.lameuse.be

Les commentaires sont fermés.